Église de Santa Cruz

la description

Fernando III conquit Baeza en 1227 et le christianisme s’installa dans la ville. Plusieurs églises ont été érigées dans un style roman tardif, mais actuellement, seule l’église de Santa Cruz, située sur la place du même nom et en face du Palais de Jabalquinto et de l’Ancienne Université, est conservée. Le temple est un petit bijou, l’un des symboles de Baeza, classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 2003.
L’église de Santa Cruz est une véritable rareté, car peu de constructions romanes se trouvent actuellement en Andalousie. De petite taille, elle présente un extérieur roman austère qui contraste fortement avec le style Renaissance de son illustre voisin, le Palais de Jabalquinto. Le temple est formé de murs compacts en maçonnerie avec seulement deux fenêtres étroites sur chaque côté. À remarquer ses deux portails, ornés d’archivoltes en plein cintre. Le principal, reposant sur des colonnes à chapiteaux à feuilles d’acanthe, provient de l’ancienne église San Juan Bautista, un autre temple roman de Baeza dont on conserve les restes. Au-dessus se trouve un oculus évasé de dimensions considérables. La porte sud est originale, également en arc en plein cintre avec des archivoltes qui comprennent des pointes de diamant. Sur le mur nord se trouvait une troisième porte, mais elle fut recouverte lors de la construction de la chapelle gothique.
L´église se compose de trois nefs séparées par des colonnes romanes. La nef centrale se prolonge dans une voûte en berceau où l’on peut voir les restes de peintures à fresque des XVe et XVIe siècles, découvertes dans les années 1990. Des images telles qu’un Calvaire et les restes d’une Santa Cena sont conservées, mais celle qui se distingue le plus est celle du Martyre de Saint Sébastien, située à l’intérieur d’un arc latéral. Au cours des mêmes travaux de restauration, un arc en fer à cheval wisigothique est apparu du côté de l’Épître, ce qui suggère l’existence d´un ancien temple chrétien, sur lequel fut construit l’actuel. Il y a deux chapelles gothiques qui correspondent à des agrandissements ultérieurs du bas-côté de l’évangile.
Heureusement, l’église de la Santa Cruz est arrivée dans un excellent état de conservation grâce aux réformes successives qui ont été faites. Aujourd’hui, vous pouvez continuer à profiter d’un temple unique en Espagne.

360 images

Galerie d'images

Plus d'informations