Palais des Évêques “Carmen de Burgos”

la description

Commencé au XIIIe siècle, le palais des Évêques a subi de nombreuses réformes au cours des siècles suivants, de sorte que son aspect actuel dans son ensemble est très éclectique. Comme son nom l’indique, il servit de résidence aux évêques du diocèse depuis le Moyen Âge. Quatre bâtiments s’élèvent autour d’un grand patio central, dont l’un ne montre plus que ses murs percés d’ouvertures semi-circulaires ouvertes. Le trait le plus remarquable des vestiges qui nous sont parvenus est sa double galerie caractéristique d’arcs en plein cintre. Parmi les modifications qu’a subies ce Palais des Evêques, l’une des plus importantes fut celle du XIXe siècle, lorsqu’il fut transformé en caserne de cavalerie de l’Armée. Dans les années quarante du siècle dernier, le bâtiment a commencé à avoir diverses utilisations, comme une résidence, une école ou une maison de correction pour femmes. En 1991, il est devenu le Centre de formation féministe Carmen de Burgos, dépendant de l’Institut andalou des femmes du Gouvernement andalou. Carmen de Burgos, écrivain et défenseur des droits des femmes. Une pionnière du féminisme en Espagne qui a travaillé comme journaliste entre les XIXe et XXe siècles, devenant l’une des premières femmes à travailler comme correspondante de guerre.

Galerie d'images

Plus d'informations

Plaza Palacio, 7 23440 Baeza, Jaén