Palais de Jabalquinto

la description

En face de l’Église de Santa Cruz se dresse le Palais de Jabalquinto, l’un des plus hauts représentants du style gothique Isabélin ou gothique tardif. Situé dans le centre-ville de Baeza, il forme un trio monumental incontournable à côté de l’église susmentionnée et du siège principal de l’Ancienne Université. Juan Alfonso Benavides Manrique, seigneur de Jabalquinto et cousin au second degré de Fernando el Católico, le fit construire à la fin du XVe siècle.
Durant la Reconquête, Baeza devint le foyer de nombreux nobles que la Couronne récompensait pour leurs campagnes militaires. C’est ainsi que la famille Benavides est arrivée de León, et a obtenu la seigneurie de Jabalquinto, qui donne son nom à ce palais.

  • La Façade

    Le style gothique Isabélin se trouve sur la façade extérieure, œuvre de Juan Guas, à travers la décoration à base de pointes de diamant, clous d’ananas, frondes, fleurons, arcs, pinacles, muqarnas et blasons héraldiques. Sur cette façade, on peut distinguer deux projets distincts : deux étages plateresques et une galerie Renaissance. Une multitude d’ornements parmi lesquels se plonger et découvrir toutes sortes de détails.
    La porte principale du palais présente un arc en accolade, avec 14 figures d’enfants ou de petits hommes grimpant sur ses troncs. Au-dessus se trouvent quatre fenêtres à meneaux avec des colonnes en marbre. Sur elles figurent huit blasons, quatre du seigneur de Jabalquinto (où le lion a beaucoup d´importance) et quatre de son épouse, Doña Beatriz de Valencia. La façade est couronnée par cinq arcs en plein cintre d´époque Renaissance.

  • La cour

    La cour du palais de Jabalquinto est également de style Renaissance, bien que tardif, puisqu’elle a été construite près d´un siècle après la façade. D´aucuns attribuent sa conception à l’architecte Andrés Vandelvira, qui se trouvait dans la ville à l’époque et travaillait pour la famille Benavides, bien qu’il n’y ait aucune trace documentaire qu’il l’ait fait dans le palais. L’espace est formé par un double arc en plein cintre avec des colonnes et des chapiteaux corinthiens en marbre. L’escalier monumental est entièrement baroque, avec un arc de triomphe comme accès et une belle coupole comme toit. Le jardin néoclassique est aussi incontournable, surtout en période de floraison en raison de ses magnifiques rosiers.
    Le palais cessa d’être une résidence seigneuriale en 1720, lorsqu’il fut cédé au séminaire conciliaire de San Felipe Neri. Jusqu’aux années 1970, il fut utilisé comme Collège Mineur. Il fut plus tard le siège de l’École Atelier de Réhabilitation du Patrimoine de Baeza. Le palais de Jabalquinto, classé Monument Historique Artistique en 1931, est l’un des édifices les plus importants du gothique flamboyant de la ville. Aujourd’hui il abrite le siège Antonio Machado de l’Université Internationale d’Andalousie.
    Jabalquinto, soit dit en passant, est une ville située dans les montagnes de la Sierra Morena de Jaén, à 38 kilomètres au nord de la capitale provinciale.

360 images

Galerie d'images

Plus d'informations